Sondage

Publié le par Le Myosotis sauvage

 

Le principe de Re-fondation étant désormais largement plébiscité par tous les Myosotis, l’interrogation reste de savoir si l’espace sera enfin libre pour qu’elle ait lieu au sein de la GLNF ou si François l’apostat s’accrochera encore quelques temps aux colonnes factices de son simulacre de temple, avant qu’elles ne s’écroulent, comme tout ce qui est construit sur un leurre, bâtit sur l’orgueil et élevé dans la démesure, à laquelle les Grecs antiques donnaient comme synonyme l’insolence.

En tout état de cause, la voie de la réflexion est ouverte à tous les Re-fondateurs, qui se sont exprimés d’un Myosotis à l’autre d’une même voix, pour condamner l’inacceptable et l’intolérable. Reste à sonder si leur expression sur les rivages qui borderont demain la Terre Promise, réunit toutes les conditions initiatiques qui préfigurent l’Alliance ?

 

Fondations :

 

Les Loges doivent-elles rester sans possession de la personnalité morale ? O/N

Doivent-elles au contraire se constituer en association loi de 1901 ? O/N

Ou en association de fait ? O/N

Autres suggestions :

 

Les Hauts-Grades ou Side Degrees doivent-ils être réunis au sein de la même entité que les Loges Bleues ou en être séparés ?

 

Regroupements :

 

Préférence pour l’absence de tout regroupement ? O/N

En ce cas, conditions éventuelles d’inter-visites entre Loges libres ?

 

Pour un regroupement par région ? O/N

Si oui, conditions d’accès au regroupement ?

Si oui, rôle, nombre et mode d’élection des délégués régionaux ?

Si oui, rôle de l’autorité régionale ?

Si oui, quid au niveau national ?

 

Pour un regroupement par rite ? O/N

Si oui, conditions d’accès au regroupement ?

Si oui, rôle, nombre et mode d’élection des délégués de Loge ?

Si oui, rôle de la Grande Loge du rite ?

Si oui, quid des relations de la Grande Loge du rite avec les autres Grandes Loges d’autres rites ?

Si oui, quid des relations de la Grande Loge du rite avec les autres obédiences masculines pratiquant le même rite ?

Si oui, quid des relations de la Grande Loge du rite avec les Grandes Loges féminines pratiquant le rite ?

Si oui, le regroupement doit-il se limiter aux Loges Bleues ou englober les Hauts Grades et Side Degrees ?

 

Principes généraux :

 

Les Hauts Grades, quelque soit leur organisation, doivent-ils établir des échanges entre leurs différents systèmes ?

 

Dans tous les cas, quel vous paraît être le montant normal de cotisation pour permettre à la Loge de s’administrer, se loger et adhérer à tout regroupement qui paraîtrait utile à  l’enrichissement spirituel de ses membres ?

 

A quel niveau doit être gérée la bienfaisance ?

 

Observations et suggestions diverses :

 

Nous ferons prochainement une synthèse des réponses reçues et un récapitulatif des principales suggestions.

A vous de dessiner l’avenir que nous voulons, pour que la tradition maçonnique retrouve le chemin de la Lumière et se débarrasse de ceux qui en sont les fossoyeurs conscients ou inconscients.

 

A vous lire très vite, FF. de tous rites et de tous grades, artisans de la Re-fondation de demain.

 

Victor Hugo

Commenter cet article

Patrick Coulon 14/03/2010 11:01


quid du myosotis alsacien ?


Patrick Coulon 14/03/2010 10:58



Bonjour !
Cela fait des années que j'ère entre la proximité du coeur de certains FF et le dégoût d'une obédience bananière.
Le copinage, la recherche des béni-oui-oui, la mise en place de fantômes dévoués nous a mené à cette situation surannée de soif de toujours plus de pouvoir !
Les anciens GM de la GLNF devraient pour le moins démissionner pour incapacité d'avoir prévu. Car diriger est bien prévoir... 


Les textes ont été verrouillés, les partisans sont en place. Elle est belle la vie !


La réaction de l’intérieur, pour importante quelle soit, n’aboutira pas. Le régime ira jusqu’à jeter l’opprobre sur de bons et vrais FM. Rien ne les arrêtera, même pas la boue.


Moi qui en fait encore partie, j’en suis écœuré.


Mais qui sème le vent récolera la tempête.


Il nous faut nous désolidariser de cette fange et construire sur les vraies bases qui nous ont animés depuis notre libre consentement.


Même rejeté hors de cette structure digne des potentats que l’on connaît, je suis profondément attaché à l’esprit. Pour cela, je suis prêt à tout faire pour qu’enfin, le calme, la sérénité, la
paix revienne dans nos cœurs et dans nos travaux.


Merci pour votre courage. Vous avez mon adhésion pleine.


Très fraternellement, un ex-AGMP.




ZARA 13/03/2010 21:09


Cher Victor Hugo, mon TCF merci pour tout...mais ce soir, je vais donner mon avis.
Tout cela est encore trop compliqué et marqué au fer du passé que je réprouve.
Je te vois repartir dans le même système abscon avec une Grande Loge, des délégués, des GMP; je vois d'ici, à nouveau, les inspecteurs du Rite qui viendront expliquer comment ça marche et des
oeuvres de bienfaisances avec leur train de délires financiers incontrôlables...NON ! Plus de GM, d'assistant GM, de passé Ass. GM. Plus de Grand Porte Glaive, de Grand Porte Etendard;
plus de GMP et de passé GMP, de Grand Orateur et tutti quanti ; toutes ces FF qui encombrent la GLNF avec leurs titres pompeux et ridicules. Ce sont eux qui sous couvert de reconnaissance
dévoilent  nos secret et, par là même, ceux des autres obédiences. Supprimons tout cela ! et toutes les batteries qui vont avec ceux qui requièrent l'entrée des temples.
NON ! Tout doit être remis à plat. C'est cela la refondation, changer les fondations! Il faut revenir aux fondamentaux : le nouveau fonctionnement
doit se déterminer sur la Souveraineté de la Loge et sur le seul pouvoir existant: celui du V.M. Aucune autre autorité ! Une administration pour les besoin d'une gestion
centralisée et c'est tout.  Aucun autre pouvoir initiatique ni rituèlique. Pas de grand ni de petit guide spirituel.Redonnons le pouvoir intégral aux Loges qui éliront les
administrateurs. C'est ce que je souhaite...et je ne suis pas le seul !
Comme avant, les Loges gèreront leur budget sur les comptes des banques qu'elles auront choisies. Le tronc de la veuve appartiendra à l'atelier et servira d'abord à dépanner les FF dans le
besoin.
Il me semble que si nous souhaitons des réponses sensées, nous devons poser des questions simples;  j'ai plus de trente ans de GLNF, j'ai pu suivre toutes les déviances et, cependant,  je
serais bien en peine de répondre avec la clarté nécessaire à tes questions. Pourtant, crois bien que je fais effort tous les jours pour retenir les FF en vouloir de démission et que je
suis très attaché à l'obédience.
Mais telle qu'elle est construite à ce jour, nous n'en tirerons plus autre chose qu'une grande tristesse, une immense désillusion et de nouveaux désagréments.
Si la refondation ne se fait pas clairement sur des données nouvelles, - et vite - les FF iront refonder ailleurs et pas forcément dans une obédience existante.
Retournons à l'épreuve de la terre pour arracher tout ce qui fait de l'obédience une société profane; brûlons à jamais le testament philosophique du GM en exercice et de ses prédecesseurs,
éliminons tous les oligarches et à ce moment seulement ce projet pourra aboutir.
J'ai dit Victor Hugo et je t'embrasse X3 mon F.
ZARA 13000/14000