La Charte de l’inter-visite vue par… les Frères des Loges libres

Publié le par Le Myosotis libre

 

La Charte adoptée par les Myosotis libres à Bordeaux, dont la rédaction figure en rubrique « Documents », sous le titre : Frappez et l’on vous ouvrira, a provoqué de nombreuses réactions.

 

L’approbation est très large dans le paysage maçonnique français. Le fait que la notion de ‘‘régularité’’ ne soit plus attachée à un formatage administratif correspond à une conviction qui n’est pas nouvelle ; en revanche l’ouverture vers un retour aux sources de la Maçonnerie, débarrassée des pesanteurs obédientielles, constitue une perspective qui trouve un large écho, aussi bien auprès des Frères appartenant à des Loges libres, ce qui était prévisible, qu’auprès de ceux dont les Loges relèvent d’une obédience, quelle que soit cette obédience.

 

Parce que la perspective attire, des questions sont posées. Elles sont parfaitement légitimes. C’est pourquoi nous allons tenter d’y apporter des réponses claires, sachant que de nouvelles réunions des Myosotis libres sont prévues, qui permettront de faire avancer la réflexion avec l’aide de tous ceux qui souhaitent apporter leur contribution.

 

Qui sera reçu dans les Loges ayant adhéré à la Charte ?

 

Premier principe retenu, c’est la Loge, et pour elle son Vénérable, garant de l’harmonie au sein de l’atelier, qui décide de qui elle souhaite accueillir ou non. Tout Maçon libre et de bonnes mœurs, appartenant ou pas à une autre Loge ou obédience, peut manifester son intention de visiter ses Frères, en se faisant connaître auprès du contact qui lui sera fourni.

 

Les Sœurs seront-elles aussi reçues ?

 

La Charte ne fait état que des Frères et de la tradition de chaque rite. Elle n’ouvre pas la porte à la Maçonnerie mixte.

Pour être exhaustif sur ce point, il faut préciser que les Loges de Memphis et Misraïm comptent, outre des Loges masculines, des Loges féminines dites ‘‘d’adoption’’ qui, comme au XVIIIe siècle, disposent d’un rituel différent et propre à ces Loges. Les Loges masculines peuvent recevoir, en visiteurs sans fonction, des Sœurs du rite, sous réserve que celles-ci ne participent ni à l’ouverture ni à la fermeture des travaux.

La Charte inclut donc cet usage du rite, pour les Loges de Memphis et Misraïm.

 

Quid des Frères qui souhaiteraient visiter un atelier de Hauts-Grades ?

 

Les Loges libres disposent fréquemment des ateliers qui permettent aux Frères d’avancer progressivement sur l’ensemble de l’échelle du rite pratiqué. Pour les Frères travaillant selon le même rite, ils sont donc également les biens venus au sein de ces ateliers de perfectionnement.

Concernant la possibilité d’être accueilli en visiteur, même si l’on appartient à un système différent, en fonction des grades ou degrés auxquels on a été reçu dans son propre rite, une charte complémentaire précisera les équivalences accordées d’un rite à l’autre. Etant entendu que celui qui voudrait pratiquer ce nouveau rite, devrait en pareil cas passer par chacune des  étapes nécessaires à la pénétration de toute sa symbolique et sa démarche spirituelle propre.

 

Vos questions complémentaires et réflexions alimenteront les prochaines réunions. N’hésitez pas à les transmettre.

Concernant les Loges qui souhaitent accueillir des visiteurs et des délégations d’autres Loges, merci de nous adresser le nom de la Loge, son Orient, le rite pratiqué, le calendrier des tenues de l’année, le montant du triangle pour les visiteurs qui participent aux agapes, enfin un contact pour ceux qui souhaitent se manifester pour la 1ère fois et connaître l’adresse.

 

Le collectif des Anciens GLNF, sous le nom du Myosotis libre

Commenter cet article

num5 11/07/2010 16:19



ou comment faire du 3 au carré avec du vieux. la vente de lunette de soleil est en plein essor à l'aube du 6° JOUR.


travail oui mais si il y a des papiers et des REprésentations, sinon pourquoi faire. j'ai une idée, si je ne peux diriger et m'imposer et que je ne veux pas voir le soleil en face, je refais une
maison sans fenetre encore à coté. voila une construction digne de moimoi. la 23° heure est si longue, terminera t elle son cycle? demain est un 1 autre le meme jour.


 


les chats peuvent aider répétait akhenaton. savait il pourquoi, rien n'est moins certain.



Le Myosotis libre 11/07/2010 17:46


Le diable m'emporte si je comprends un traitre mot de ce que tu dis ........ Peux-tu développer? Victor