Vous avez dit ‘‘sauvage’’ ?

Publié le par Le Myosotis sauvage

 

Si la G.L.N.F. connaît aujourd’hui une crise grave, les éléments qui en sont la source ne datent pas de l’instant présent.

 

De nombreux et sincères cherchants s’en sont allés au fil des années, pour n’avoir pas trouvé dans l’obédience, ce qu’elle prétendait offrir, afin de les aider dans leur quête spirituelle.

Certains ont abandonné la Maçonnerie et poursuivent un cheminement personnel, sous une forme différente ; d’autres se sont regroupés, dans une parfaite orthopraxie de travail et de pratique rituelle, en Loges libres, souvent qualifiées, par ceux qui se pensent seuls détenteurs de la tradition, de Sauvages… comme les Modernes furent ainsi baptisés par ceux qui prirent le nom d’Anciens, pour contester leur légitimité et affirmer leur propre autorité.

 

A l’heure où celui qui a écrit dans l’éditorial de GLNF Actualité, daté de janvier 2009, adressant ses vœux à chaque Frère en ces termes : « Soyez un vrai Maçon et employez-vous à exécuter l’ouvrage dont j’ai la charge de tracer les plans », continue à se prendre pour le Grand Architecte et oublie que personne ne détient les plans du Temple à la construction duquel il n’est qu’un ouvrier parmi tant d’autres, il nous a paru utile de faire entendre la voix de ces anciens de la GLNF, partis pour ne pas trahir leurs engagements.

 

Leur réflexion peut heureusement compléter celle de ceux qui contestent aujourd’hui de l’intérieur la déviance sectaire de leur obédience ; leur nombre et leur idéal déçu mais toujours vivant, peut favoriser le travail de reconstruction auquel appèlent les Myosotis de toute la France. C’est pourquoi un regroupement naturel de FF. ayant quitté la GLNF, pour avoir pressenti les exactions en cours, se propose de leur offrir une tribune sous l’appellation de Myosotis sauvage !

 

Tous les Myosotis s’ouvrent ainsi à des Maçons libres, contestant la Régularité de la GLNF d’aujourd’hui, et désireux de lui voir quitter le chemin de la Voie substituée ou de lui voir substituer, au sein de la tradition maçonnique universelle, une obédience française réellement animée par le respect de la Règle et de l’Esprit.

 

A tous ceux, de toute ancienneté et de toute région, qui ont choisi le chemin de l’exil, constatant comme Victor Hugo en son temps : « cette France dont le nom voulait dire liberté, cette espèce d’âme du monde qui rayonnait en Europe, cette lumière, et bien ! Quelqu’un a marché dessus, et l’a éteinte. Il n’y a plus de France. C’est fini. Regardez : ténèbres partout », nous ouvrons ce blog pour leur permettre de rejoindre l’immense chantier qui vient de s’ouvrir et qui des ténèbres permettra, avec l’aide du Grand Architecte, de faire revenir la Lumière.

 

            Le collectif du Myosotis sauvage qui prendra désormais le nom de :                                                                                                

Victor Hugo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BAILLY YANNICK 23/02/2010 15:08


MYOSOTIS SAUVAGE.

Dans ce cas sauvage peut-etre le contraire de docile,d'asservit et cela devient une qualite.Dans touts les cas bienvenu a vous car quelques chose me dit que pour reconstruire nous aurons besoin de
vous.

fraternellement.Un SUSPENDU POUR SAUVAGERIE.

BAILLY YANNICK


Victor Hugo 23/02/2010 15:27


Tant que se n'est pas à "un croc de boucher" .......
Bienvenue et merci de ton intérêt.

Victor Hugo


Jean-Pierre LAMON 23/02/2010 10:19


En génétique le terme de "sauvage" est appliqué aux souches les plus répandues dans la nature,qui permettent de repérer les mutations apportées par un milieu délétère sur d'autres souches douteuses
ou expérimentalement modifiées...la souche sauvage donne la norme...équerre se dit "norma " en latin;G.M. peut donc vouloir dire "Génétiquement Modifié" à quoi le Myosotis Sauvage oppose une norme
qui bénéficie de la totalité des potentialités naturelles que l'on retrouve dans la "vigueur hybride",à savoir le métissage qui fait si peur aux tenants des O.G.M. après avoir fait si peur aux
eugénistes et aux nazis qui éliminaient les"anormaux", les "sauvages" dans l'espoir fou de parvenir au règne hégémonique d'une race pure et uniforme comme un cristal artificiel.Il n'est point
nécessaire que je vous indique les analogies à établir avec Raël et T'AS FINI!P.S.:pour ceux qui ne me connaissent pas je suis biologiste et généticien,lecteur passionné de Pierre Teilhard de
Chardin .Soyons fiers de notre fonds rousseauiste de "bon sauvage"


Victor Hugo 23/02/2010 10:40


Les "Bons sauvages" te saluent et te remercient mon BAF.

Victor Hugo


Robert AUZANNEAU 23/02/2010 08:07


BAF,
je suis venu en maçonnerie parce que je chechais quelque chose d'autre que les métaux; j'avais envie d'élévation au sens noble du terme mais c'était sans compter avce ceux qui sont à la recherche
plus d'avantages personnels que de spiritualité:ça commence par les tabliers bleux puis ça continue avce les affaires financières personnelles mais ce que ces gens là ne comprennent pa stoujours,
c'est qu'ils sont manipulés par des gens d'un niveau supérieur qui ont intégré le nouvel ordre mondial( La france va déplacer son centre militaire en Afrique au GABON...);
je vais attendre le 25 mars avce impatiente mais je ne me fait pas d'illusion: le système est très bien vérrouillé et cela ne date pas d'aujourd'hui (en 1968 et 1978)
Voyageant avce un sac à dos, je ne peux emporté de costume mais dès qu'on est reconnu, régulier ou pas, ce qui fait plaisir à voir, c'est leur joie de vivre cette maçonnerie faite de véritable
humanisme sans chichis et là j'ai mesuré ce que voulait dire sincérité, solidarité et fraternité;
Rien ne nous empêche de créer des loges sauvages, surtout quand on est propriétaires des murs car les locaux, c'est le plus dur à trouver;
Il faut faire très attention aux entrées car beaucoup trop de monde vient pour espérer en tirer profit financièrement....


Un vieil apprenti de basse marche


MULLER Patrick 23/02/2010 07:32


Mes BAF ,
Merci d'avoir dédié ce blog à l'attention des ex GLNF , en effet depuis la mi -décembre 09 , je suis les convulsions de la GLNF , et notemment celles des FF du val de Loire , dont je salue le
courage, la foi , l'éspérance et la charité , car bien que trainés dans la boue , bon nombre d'entre eux expriment le pardon sans nuance ...
Ex GLNF matricule 40000 et des brouettes , province de septimanie , j'ai quitté cette maison qui était la mienne .. à grands regrets sur l'instant , mais nous étions 28 de la même L. à faire le
grand saut .. alors je confirme les propos de notre FF MARS , oui il ya quelque chose après la GLNF .
Toutefois , je soutiens sans réserve tous ceux qui osent s'atteler à la rénovation de la GLNF .. vous semblez faire le poids .. mais comme le dit l'un des FF "le ver est dans le fruit" ...depuis CC
et il na fait que gagner du terrain depuis ...  si le chantier s'avère impossible à réaliser , alors qu'ils ne perdent pas toute leur énergie ... et continuent leur chemin en se disant que
l'inconnu vaut mieux que les rancoeurs , et qu' avoir tort c'est souvent avoir raison avant les autres ...

Puisque vous m'avez donné la parole , j'exprimerai un regret , un mini coup de gueule ...... celui que vous ayez qualifié ce blog de " sauvage" .
ce qualificatif un rien péjoratif semble tout droit sorti de la bouche de l' actuel guide spirituel ... sauvage parmi les sauvages !
en effet rappelons nous que pour qu'une L soit j...et p....
3 la d.......
5 la c........
et 7 la rende  j....et p......
dès lors qu'un FF ,quand bien même ex GLNF rempli ces conditions , il n'est pas un "sauvage" , mais un maçon libre dans une L. libre et souveraine .
La maçonnerie existe grace a ces FF qui nous ont ouvert la voie et la GLNF n'est plus actuellement "qualifiée" pour donner des leçons de maçonnerie ...

Que le GADL'U bénisse nos entreprises ! 
mongibel




Anaxagore 22/02/2010 19:39


La question de la Régularité est bien plus complexe que ce que l'on nous enseigne à la GLNF. Il faut se reporter à l'histoire de la Maçonnerie et tout devient beaucoup plus relatif. Mais de cela
l'on a fait de savants livres et je ne saurais ici intervenir utilement sur ce sujet. Laissons aux historiens le soin de nous éclairer.
Il faut noter toutefois que l'on peut, si on le souhaite, travailler "régulièrement" sans être dans une Grand Loge dite "Régulière" et même sans être dans aucune Grande Loge !
La notion de "reconnaissance" elle est différente, mais c'est la plupart d'entre nous qu'elle laisse compètment indifférent !
Alors bon vent à tous ceux qui ont souhaité quitter la GLNF, surtout à une époque où ils ne pouvaient se faire entendre, et bon vent à ce nouveau Myosotis qui place d'entrée de jeu la barre très
haut, démontrant ainsi que la qualité maçonnique est partout.
Avec le salut amical de BBC, le Blog Brie Champagne, dit aussi le Myosotis Briard.


Victor Hugo 22/02/2010 20:06


Merci de tes encouragements qui nous vont droit au coeur.

Victor Hugo