Vers une Maçonnerie nouvelle et sereine… Réponse à Jeremy

Publié le par Le Myosotis libre

Mon TCF Jeremy,

 

Un grand merci tout d’abord pour ton témoignage authentique et révélateur d’une situation que bon nombre d’autres Frères et Loges de la GLNF doivent connaître.

 

Tu expliques que 80% des Frères de ta Loge de la GLNF sont prêts à partir, que vous recherchez le début d’une chaîne menant « vers une Maçonnerie nouvelle et sereine », que vous ne faîtes pas confiance à FMR, non du fait de ses initiateurs mais de tant de faux frères qui tentent de s’immiscer à leur seul bénéfice dans le conflit, pour venir profiter de la pagaille, et ne constituent pour vous que d’insignifiants manipulateurs aux dents longues, lesquels ne vous inspirent pas plus confiance que la direction actuelle de l’obédience ! Précision devant être ici apportée que tous les animateurs de ce blog ont dès les premiers temps été heureux d’apporter leur concours à FMR, association envers laquelle ils conservent toute leur confiance, sans exclure telle adhésion inévitable de circonstance, qui ne remet pas en cause sa vocation incontournable et sa direction irréprochable.

 

Je pose dès lors à ta R.L. comme à toi-même cette question : pourquoi une obédience nouvelle, créée aujourd’hui dans l’urgence et la contestation des errements d’une autre, ne déraperait-elle  pas demain, sous le maillet, symbole du pouvoir temporel, d’un nouveau gourou tout aussi ignare, orgueilleux et sanguinaire, tous attributs du pouvoir si courant, tant dans l’histoire qu’à notre époque ?

 

La solution existe mais elle n’est pas à chercher ailleurs qu’en vous mêmes. Ce qui au demeurant vous a été enseigné depuis votre initiation ! Le Myosotis libre t’a apporté la réponse venue de Bourgogne à travers la décision de la RL La Toison d’Or, de préserver sa régularité en se mettant hors des tumultes d’une obédience gouvernée sans foi ni loi.

Imagine la force de ces Frères qui se sont consultés longuement et ont pris tous ensemble la décision de poursuivre leurs travaux à la Gloire du GADL’U, lesquels en conscience ne pouvaient plus être placés sous les auspices de leur obédience.

Quelle démonstration d’autorité morale, de force spirituelle, de fraternité partagée et de confiance dans la Providence !

 

Oui, ces Frères sont exemplaires et constituent l’une des bouées de sauvetage de notre tradition initiatique mise à mal, tant par ceux qui ont joui d’avoir le pouvoir de les radier d’un trait de plume, que par ceux, dans le camp aujourd’hui opposé mais tellement similaire dans son processus de fonctionnement, qui se sont égosillés sans succès en les traitant de déserteurs.

 

Méditez cet exemple récent, il recèle en lui tout ce qu’un Maçon se doit de cultiver en son fort intérieur et de vivre au milieu de ses Frères. La base de la Fraternité est le Maçon et la Loge ; il est des Loges sans obédience, il n’est pas d’obédience sans Loges.

Vous rejetez très majoritairement l’obédience qui ne respecte plus les fondamentaux qui ont présidé à votre démarche ; tirez en ensemble les conséquences, sachez dans quelles conditions vous pourrez recevoir dignement un nouveau candidat. Sera-t-il Maçon à travers son matricule ou à travers l’instruction et l’accueil reçus de ses Frères ?

 

Des R.L. qui ont fait ce pas, symbole d’une progression collective dans l’Art Royal, il en existe, crois moi, mon TCF Jeremy. Lorsqu’elles se rencontreront par les dessins de la Providence et la volonté de rapprochement des hommes, alors et alors seulement, une obédience pourra peut-être naître, porteuse de la règle et de l’esprit régénéré par l’épreuve, la constance et la solidarité. D’ici là la GLNF aura peut-être aussi retrouvé ses marques, et nos Frères fait le ménage nécessaire ?

 

Quoiqu’il en soit de cet avenir plus lointain, la réponse à votre attente est en vous et dans le cœur de tous ceux qui réagissent aujourd’hui comme vous. Resterez-vous sur le bord du chemin ou entrerez-vous au cœur du chantier d’une inévitable re-fondation ? Il n’en ressort que de votre libre conscience. La réponse ne s’inscrit pas à travers des mots ni des velléités mais par des actes. Ceux qui ont un jour affirmé par eux-mêmes leur foi, ont confié leur destin à Dieu et ont assumé leur fidélité à ce choix, ont toujours été entendus. Une lumière imprévue a éclairé leur chemin. C’est ce que je souhaite à ta Loge, comme à toutes celles qui se trouvent confronter aux mêmes interrogations, mon TCF Jeremy.

 

Quand tu auras fait ce chemin, la liberté régnera à nouveau et je reviendrai. A bientôt donc.

Je t’embrasse.

 

Victor Hugo

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CORTO 12/07/2010 18:00



Concerne le commentaire n° 2 posté par Jean-Pierre Dayras :


Je ne comprends pas ton agressivité malsaine, ni le ton employé dans ta "réaction", qui est à l' opposé de notre éthique.


Si c' est ton choix de rester à l' intérieur de la GLNF , nous comprenons celui-ci et te souhaitons force et courage devant ce combat d' arrière garde.


Mais, s'il te plaît, respecte notre choix et comporte-toi en Franc - Maçon, qualité que je ne te reconnais pas en lisant ces quelques lignes haineuses.


Tu es peut-être un homme libre, mais libre de tout accepter, de tout cautionner, mais franchement : rester, cela tient du fanatisme et du masochisme, mais ton droit le plus strict.


Corto



LE PETIT LUTIN 09/07/2010 13:30



oui....  ton blog  n est pas une loge



Le Myosotis libre 09/07/2010 14:25


Merci de l'info ! on transmettra .... Victor


jean pierre dayras 06/07/2010 13:34



(sic) La solution existe mais elle n’est pas à chercher ailleurs qu’en vous mêmes. Ce qui au demeurant vous a été
enseigné depuis votre initiation ! Le Myosotis libre t’a apporté la réponse venue de Bourgogne à travers la décision de la RL La Toison d’Or, de préserver sa régularité en
se mettant hors des tumultes d’une obédience gouvernée sans foi ni loi.


un... sur ce blog je suis pas en Loge


deux... si cela  c est pas tirer la couverture et souhaiter faire 'crever'  la  GLNF sans essayer de la
soigner....  je vais  te laisser...  les anciens de la GLNF  c est pas que toi....


 



Le Myosotis libre 06/07/2010 13:59


Mon BAF Jean-Pierre, ta lecrture de l'article concerné est bonne, mais ta compréhension et par conséquence ton commentaire sont erronés. Victor


jean pierre dayras 05/07/2010 19:11



bon le courrier il est pas sur le blog....  le problème c est que chacun tire à soit  .. faut il laisser la GLNF à ces cons.... selon ton propo   oui....  je suis
pas  ok avec toi ... il faut se battre pour garder  notre GLNF sans ces voleurs et ces cons....


bravo FMR....  vous avez le courage de vous batttttttre........  nous vous jugerons ... en bien  ou en M...  après la victoire....  vous ne pouvez pas perdre ...


jean pierre dayras



Le Myosotis libre 05/07/2010 19:38


Mon BAF Jean-Pierre, Tu écris "bon le courrier il est pas sur le blog" je te réponds qu'il est juste dessous, il s'agit de l'article précédent celui que tu commente. Il vaut mieux tout lire quand
on sait .... Quant à ton langage, si tu emploe le même en Loge ça doit être drolement folklo..... Je ne te sensure pas, cela permettra à nos apprentis d'apprendre comment on ne doit pas s'exprimer
entre Frères. Victor


Jean-Pierre Lamon 05/07/2010 12:32



Cher JEREMY,je ne peux que te conseiller de lire,relire,méditer et mettre en pratique ces  très sages paroles pleines de bon sens ,d'humanité et d'expérience de notre très cher Frère Victor
Hugo.


La Régularité,c'est Vous qui la créez en votre âme si ,d'une commune volonté, vous vous réunissez autour des trois Grandes Lumières.


Tous les autres symboles peuvent,en cas de necessité,être dessinés sur une feuille de papier dont le"tapis de loge"n'est que l' agrandissement,en redondance avec l'atelier même s'il est richement
et complètement équipé de ses "accessoires":tout est symbole effectif pour un coeur pur initié.


Veuilles recevoir de ma part la triple accolade fraternelle.