Un parterre de Myosotis sauvages

Publié le par Le Myosotis sauvage

 

Myosotis i 

Les nombreux encouragements et suggestions reçus à la suite de notre offre d’organiser un dîner fraternel d’échanges entre les Myosotis sauvages de France nous amènent à préciser le déroulement qui paraît le plus propice à concilier distance à couvrir par chacun, partage de fraternité, décisions concrètes pour l’avenir :

 

-          vendredi 23 avril 19H, accueil par la région organisatrice ;

-          20H, dîner et tour de table de présentation et d’expression des attentes et suggestions ;

 

-          samedi 24 au matin, réunion destinée à résumer les points forts de la veille et dégager les grands principes retenus par les participants en vue d’un fonctionnement obédientiel de nature à maintenir les moyens au service de la fin, la gestion au service de l’initiation, l’organisation collective au service de la quête individuelle, l’administration obédientielle au service de l’Ordre.

Il conviendra ensuite de préciser : comment aider de l’extérieur la GLNF à se réformer ? Comment organiser la vie maçonnique de ceux qui ont fait le libre choix du départ ? Dans l’attente de la Re-fondation espérée et de l’an prochain à Pisan libéré !

-          12H30 repas de clôture.

 

Le lieu retenu et les conditions d’hébergement seront fixés mardi soir. Toutes les candidatures à la participation et à l’organisation sont toujours les bien venues.

L’accueil et l’animation du repas du vendredi soir se feront sous l’autorité fraternelle de l’un des Frères de la région organisatrice. L’animation de la réunion de travail sera placée sous la bienveillante autorité du doyen d’âge.

Les animateurs du Myosotis sauvage se chargeront du secrétariat, afin de transmettre le fruit de ces échanges sur le blog.

 

A très bientôt vous tous mes Frères.

 

Victor Hugo

Commenter cet article

Le chicon des Flandres 12/04/2010 22:32


“If you will not fight for the right when you can easily win without bloodshed; if you will not fight when your victory will be sure and not too costly; you may come to the moment when you will
have to fight with all the odds against you and only a precarious chance of survival. There may even be a worse case. You may have to fight when there is no hope of victory, because it is better to
perish than to live as slaves. Winston Churchill


Le Myosotis sauvage 13/04/2010 09:35


Si vous ne voulez pas vous battre pour le bon droit lorsque vous pouvez aisément triompher sans verser le sang, si vous ne voulez pas vous battre lorsque votre victoire est assurée sans frais ;
arrivera le moment où vous aurez à vous battre contre tous les éléments avec très peu de chance de vous en sortir. Dans ce pire des cas, vous aurez à vous battre sans espoir de vaincre car mieux
vaut périr que de vivre en esclave. Winston Churchill


LECIRE 12/04/2010 09:22



..... je pense que notre BAF se pose trop de questions...et pas les bonnes !
Trois interrogations auraient suffi, et une réponse pour chacun d'entre nous.
Frat
EV/paca



Le Myosotis sauvage 12/04/2010 09:40


Tu l'as dit "bouffi" Totor Hugo


DAVID Philippe 12/04/2010 03:25



B.A.FF.


Suis absolument  nâvré, mais je serai absent à cette date fixée, car parti àl'étranger


Très F. à vous votre frère Philippe DAVID de NANTES



Perce-neige d'Alsace 11/04/2010 16:47



bon travail mes FF !


belle initiative aussi


nous sommes de tout coeur avec vous lors de cet important "rassemblement"


transmets à tous nos FF nos Salutations Fraternelles d'Alsace


Perce-neige d'Alsace



caron c. 11/04/2010 16:34



?????????????????????????????????????????



Le Myosotis sauvage 11/04/2010 17:39


Très intéressant ton commentaire mon BAF caron.c. Merci de l'intérêt que tu portes au blog Le Myosotis sauvage. Cependant, je n'ai pas très bien compris.... peux-tu développer? Victor Hugo