Rejoindre et unir la Résistance !

Publié le par Le Myosotis sauvage

 Après y avoir mûrement réfléchi et avoir écouté la voix des anciens entonnant le chant du départ, je me suis rangé dans le camp de ceux qui ont décidé de «  rejoindre la Résistance », et de tous les FF qui défendent nos traditions.

J’ai donc très naturellement adhéré à l’association FMR. Et j’en assumerai les conséquences le cas échéant.

 

Il faut UNE résistance unie ! Mais elle peut avoir plusieurs excellents chantres, pour dénoncer l’attitude du nain bleu. Je sais que cette dernière expression est particulièrement désobligeante, mais j’exprime le fond de ma pensée, et ma blessure car parmi ceux qu’il a exclus, il y a au moins deux merveilleux FF que je connais bien et que j’admire pour leur attitude Fraternelle, leur rayonnement, et leur capacité à dispenser une parole qui rassemble.

 

Je ne suis qu’un petit soldat en maçonnerie, mais j’ai combattu en vrai soldat sur des théâtres d’opération. On y faisait une vraie guerre, avec des morts, et des horreurs qu’il m’est difficile d’oublier et de pardonner, quelles qu’en aient été les « justes » raisons.

Et je sais que si tout le monde exécute les ordres d’un imbécile, ou d’un despote, sous prétexte qu’il est le Chef, on commet une erreur irréparable.

 

Tous les serments, toutes les obligations, tous les engagements, doivent tomber quand l’Homme Libre se trouve face à une décision qui engage sa conscience.

Il nous revient donc de nous rebeller, au risque de … Quoi ?

Sûrement pas de perdre notre âme, sûrement pas d’être traître à notre engagement (obligation), et encore moins d’avoir manqué à nos FF qui ont eu le courage de se lever le 04 décembre pour exprimer au GM ce qui nous pensons « presque » tous !

 

Alors, mes TCF, je renouvelle l’engagement que j’ai pris voici un peu plus de 12 ans (hé oui, un jeunot qui la ramène !) : … je promets d’aimer mes FF et des les secourir selon mes facultés. Je promets aussi de me conformer aux statuts et règlements de ma Respectable Loge…

 

Je cite de mémoire car ceci est inscrit dans mes gènes maintenant et je ne permettrai à personne d’y changer une virgule sans l’accord unanime de nos anciens.

Pas même, et surtout pas, au GM qui n’a que son beau tablier pour impressionner aujourd’hui quelques « prétendants » mais aucune référence à présenter au GADLU, s’il devait lui être présenté demain.

Combattants de l’intérieur comme de l’extérieur, unissez votre expérience et votre fidélité à votre serment, je vous en conjure ; et s’il faut repartir à zéro, repartons ensemble pour le rayonnement d’un idéal que personne n’est en droit de sacrifier à son ego.

 

Giuseppe Garibaldi

Commenter cet article