Pourquoi j'ai quitté la GLNF : Nathan

Publié le par Le Myosotis libre

Myosotis u

 

Mes TCF

Ce témoignage sur les suites données à une démission envoyée dès le milieu de 2009, avant que le scandale ne sorte dans la presse.

Initié en Rectifié depuis presque 30 ans, ayant travaillé à Émulation et au REAA, j’aioccupé tous les postes d’officiers que peut comporter une loge ainsi que plusieurs fois la chaire du Roi Salomon.

Depuis plusieurs années, étant attiré par la tradition maçonnique de Memphis Misraïm, je travaillais dans les hauts grades de ce rite si riche en symbolisme spirituel et…opératif.

Ceci pouvait sembler curieux pour un FM régulier…mais la GLNF ne voyait pas de problèmes majeurs du moment que je n’en faisais pas état, car bien entendu je ne visitais pas les loges bleus de ce rite; plus par respect pour mes serments que par une véritable croyance en la pureté initiatique d’une régularité purement géographique.

A la demande  du GM de ma province j’avais accepté de prendre un poste de responsabilité au sein du collège provincial.

L’année dernière un débat tout abord ténu puis de plus en plus assourdissant traversait l’équipe d’officiers provinciaux autour de la communication à outrance de la direction nationale, et plus généralement sur les travers d’une maçonnerie qui ne pense qu’à paraître plus qu’à être. Au vu de ces dérives médiatiques et politiques du l’équipe du GM national, pensant qu’il était impossible de réformer un système basé sur le clientélisme et l’intimidation, pratiques totalement éloignées  de ma conception de l’initiation, j’ai donc décidé de démissionner de mon poste d’officier provincial ainsi que de la GLNF. Que dire du départ de ma loge ? La plus part des FF pensaient ne pas être impactés par les travers du national tant il est vrai qu’il est plus facile de se refermer sur soi que d’affronter la réalité. Mon GMP préférait combattre de l’intérieur ces déviations….peine perdue comme nous pouvons tous le constater actuellement.

J’ai donc décidé de prendre toute ma place dans la FM du rite de Memphis Misraïm au sein de la Grande Loge Française de Memphis Misraim de Robert Ambelain où j’ai été reçu en toute fraternité… et où j’ai pu croiser de nombreux anciens membres de la GLNF qui avaient tenté d’introduire ce rite dans la GLNF avant de s’être fait montrer la porte par FS.

Nous avons  pu retrouver un travail traditionnel, sans course aux cordons ou aux dorures pendantes de ces fameux tabliers bleus trop souvent recherchés par des FF en manque de notoriété dans la vie profane.

Nous avons donc intégrédes organismes correspondants à nos grades respectifs en loges de perfections, chapitres et autres aéropages identiques au REAA auxquels se rajoutent des particularités propres à ce Rite riche en symbolisme égyptien... d’ailleurs  visités depuis longtemps par des FF de la GLNF comme d’autres obédiences, cherchant dans les domaines  de l’alchimie, de la kabbale ou de la symbolique martinisme/martinézisme.

                                                                                              Nathan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article