LA MACONNERIE FRANCAISE S’ENRICHIT ..........

Publié le par Le Myosotis libre

LA MACONNERIE FRANCAISE S’ENRICHIT

D’UNE NOUVELLE LOGE LIBRE ET SOUVERAINE

Les Amis de la Roche Chue, Loge Christian Trapy, à l’Orient de Saint Junien

 

Le paysage maçonnique français est en pleine recomposition. De nombreux Frères, suivant leur conscience d’homme libre, constate que la régularité a déserté les obédiences qui unissaient jadis l’esprit de la Maçonnerie française, dans le respect de sa diversité.

Aujourd’hui ces Frères nous annoncent, à travers diverses régions, avoir pris la décision de ne pas repartir dans une nouvelle aventure obédientielle, mais entreprendre de fonder une Loge Libre et Souveraine.

Enfin de nouvelles Loges suivent l’exemple de la Toison d’Or à l’Orient de Beaune qui a rompu avec les dérives de son obédience, afin de préserver la régularité et l’harmonie de ses travaux. Quelques mois plus tard, elle constate que les visiteurs n’ont jamais été aussi nombreux, que la paix et la fraternité resplendissent dans les cœurs.

 

En Haute-Vienne, les Frères de la Loge La Roche Chue ont pris la décision de livrer à eux-mêmes et à leur complaisance avec le Grand Maître, les « Tabliers bleus foncés » qui se sont retrouvés seuls à l’Orient ! De leur côté, les Frères libérés se sont reconstitués en Loge Libre et Souveraine, sous le nom de R.L. Les Amis de la Roche Chue, Loge Christian Trapy. Rendant ainsi hommage à un Frère, symbole de disponibilité et de fraternité, qui nous a quitté pour l’Orient éternel, après avoir témoigné de sa foi de Maçon et de son indépendance d’esprit.

 

Réactions face à cette initiative :

 

-          Soulagement de Philibert Barbatruc, dit Le Maso, fervent dévot de François Stifani, qui aspire à rester seul pour contempler, sans la moindre contrariété, son très excellent Maître.

Puisses-tu, mon Frère, prendre ton pied le plus rapidement possible, dans l’intimité de ton maître spirituel qui ne saurait être le nôtre, puisque nous plaçons notre seule foi dans le GADL’U qui est Dieu. Non dans un ténébreux epsilon semi-avorton, prétentieux et belliqueux, Grand Architecte d’une spirale infernale dont ne se délecte que les profanateurs du Temple !

 

-          Trépidations malencontreuses de Wilhelm Fermtag sur le Myosotis du Mont Gargan, qui menace tous ceux qui ne suivraient pas immédiatement le même chemin de sortie, de leur fermer la porte. De quel droit ? En quel nom ?

Parmi les Frères qui animent ou soutiennent la communication des blogs Myosotis libres, certains sont partis depuis plusieurs années mais ils n’en tirent aucune gloire, aucune autorité, aucune rancœur vis à vis de ceux qui réagissent différemment. Chacun est maître de son choix, de son heure, de son appréciation. Les ouvriers de la 11e heure sont tout autant les bien-venus.

Pas d’invectives, elles doivent rester le lot des adeptes de la secte que nous dénonçons. Sachons faire preuve de plus de conviction, dans le respect de la liberté d’expression et de la sensibilité de chacun.

 

-          Interrogations mêlées de crainte de nombreux Frères : une Loge Libre, est-ce possible ? Comment cela fonctionne ? Est-ce durable ? Existe-t-il d’autres cas ? Peut-on se rattacher à quelque chose ?

Oui mes Frères, de nombreux articles émanant des blogs Myosotis libres vous retracent que les Loges sont nécessairement libres, qu’elles peuvent décider de mettre en commun certains moyens, d’organiser échanges et réunions, d’ouvrir leur porte à l’inter-visite, mais qu’en aucun cas, elles ne doivent abdiquer cette liberté entre les mains de qui que ce soit, en dehors de la divine Providence.

L’Histoire maçonnique a commencé avec des Loges, non avec des obédiences. Aujourd’hui la vie des Loges Libres et Souveraines constitue un parfait élan de fraternité qui s’allume de partout car le temps est venu de reconnaître la lumière qui les a toujours habitées.

 

-          Salut fraternel des Myosotis libres pour les Frères qui ont fait en commun ce choix de la fidélité à leurs engagements, de la difficulté à se remettre en question, et de l’immense joie du triomphe de l’authenticité sur la servilité.

Pour le bienfait de cet apport aux Frères qui vivent leur Maçonnerie traditionnelle dans la discrétion, pour la mémoire de Christian que certains Maçons de saint Jean ont bien connu et tant apprécié, pour le renouveau de l’esprit fraternel au sein des Loges Libres et Souveraines, les Myosotis libres frappent en Maçons à la porte de la R.L. Les Amis de la Roche Chue, Loge Christian Trapy, pour qu’il leur plaise de les accueillir et de former ensemble une chaîne qui rassemble tout ceux qui la formaient hier, et ont abandonné aujourd’hui tout ce qui les empêcherait de transmettre dans sa plénitude la tradition qu’ils ont régulièrement reçue.

 

A bientôt à Saint Junien, très chers Frères, si tel est votre désir.

 

Les Compagnons du Myosotis libre

 

 

 

 

Commenter cet article

loge libre thot de valence 12/11/2010 21:26



mais oui , mes chers frères , c'est possible de créer une loge libre , et , meme une loge de recherches dans la lumiere , la fraternité et la tolerance . Nous l avons fait à Valence dans la Drome
. Pour tout contact : thot.hermes.1@gmail.com    loge libre thot