Eloge de l'acacia

Publié le par Le Myosotis sauvage

Certains, et on les comprend, critiquent les blogs "Acacias", créés et promus par le GM, mais ils ont une utilité a contrario qui peut échapper à première vue : montrer la bassesse de ceux qu'aujourd'hui nous combattons de l'intérieur.

 

Ils sont prêts à tout, en jouant sur tous les plans.

L’intimidation avec les vigiles mais aussi avec les GMP qui vous font mettre « au garde à vous » pour écouter les ordonnances les plus contestables du GM, la peur avec les sous entendus à peine voilés sur votre « non avenir » maçonnique si vous n’êtes pas dans le droit fil de la doctrine officielle mais aussi avec le rabâchage de contre vérités aliénantes tirées de la confusion soigneusement entretenue entre Ordre et obédience, la terreur (au sens historique du terme) avec les « Acacias »sur le plan intellectuel mais aussi sur le pan matériel avec les nombreuses ordonnances individuelles de suspension ou de radiation sans oublier leur point d’orgue absolu et unique dans l’histoire de notre obédience : la démolition de la Province Val de Loire.

 

Que ceux qui pensent que tout cela ne les concerne pas, parce qu’ils se sentent encore bien en Loge dans une cérémonie maçonnique, méditent. Ils ne sont que des jouets et des otages entre les mains d’un pouvoir hyper centralisé qui n’a que faire d’eux et qui ne les considère que comme des maux nécessaires pour pouvoir continuer tranquillement leurs affaires obscures.

 

Il n’y a que deux solutions pour en sortir collectivement : soit se séparer de ceux qui sont aujourd’hui porteur de l’esprit malfaisant qui a produit cela, c'est-à-dire en pratique se séparer d’une centaine de personnes (soit seulement 0,25 % des membres, ce qui est très peu), soit anéantir la GLNF elle-même par implosion. Cette deuxième solution est financièrement idiote car ce serait perdre tout l’acquis des frères passés et présents depuis 1913 sans aucune possibilité d’en profiter nous-mêmes.

 

Donc il faut faire en sorte que le système s’enraye, et vous verrez que, géant aux pieds d’argile, il s’écroulera de lui-même à toute allure. En effet voir une cohorte de Grands Officiers Nationaux se précipiter pour être les premiers à faire allégeance au « nouveau pouvoir » sera une source d’amusement suprême et un enseignement majeur sur le plan humain, mais surtout vous n’imaginez pas à quel point cela est réalisable ! N’oubliez pas que ceux qui ont du caractère, qui ont démontré qu’ils étaient capables de dire « non », se sont déjà levés le 4 décembre dernier et qu’ils ne sont plus là puisque suspendus, radiés ou démissionnaires ! Ceux qui restent ne sont que des courtisans prêts à tout pour garder leur poste, ou mieux, pousser leur voisin pour prendre le leur… Fraternité, quand tu nous tiens !

 

Pour provoquer cette situation il faut voter « non » à toutes les résolutions de l’assemblée du 25 mars. Ce sera le point de départ d’une nouvelle ère qui ne pourra inévitablement mener qu’à une rénovation en profondeur de la GLNF. Mes frères VM et 1er Surv., avec l’acacia n’oubliez pas de vous relever !

Anaxagore.
Publié su le blog Le Myosostis Briard

Commenter cet article

Jean-Pierre LAMON 02/03/2010 12:19


Dès le début de la fronde,j'ai tenté d'amorcer un dialogue avec"AcaciA";j'ai obtenu une réponse vague et dilatoire à laquelle j'ai courtoisement répondu ,devant tant d'ouverture d'esprit ,par une
invitation à une rencontre "physique"dans un temple de la G.L.N.F. avec mes décors et en Tenue;j'ai fait remarquer à Roland l'étrangeté d'une situation où,ne le connaissant pas ,je le
"reconnaissais"cependant comme Frère,dans le même temps où ,pouvant m'identifier par ma signature non dissimulée et par le nom de ma toujours très chère Loge Mère ISIS 92, que je n'ai jamais caché
,il me connaissait tout en refusant de me "reconnaître" comme Frère susceptible de l'écouter,le comprendre,lui répondre;(j'ai l'intense bonheur de n'avoir rien à craindre de ma hiérarchie tant que
je resterai mesuré dans mes propos et que je ne ferai état que de mon vécu sans impliquer, malgré eux, ceux qui m'ont fraternellement accueilli)J'attends toujours une réponse ne mélangeant pas ,à
dessein, les genres où l'on voit appliquées au temporel républicain et démocratique de la Loi 1901 les constitutions monarchiques et pyramidales d'un Ordre dévoyé par des dogmes à tout le moins
perversement interprètés ...Au lieu de quoi,en dépit des affirmations primitivement faites d'une ouverture au dialogue et à l'information objective et
"transparente",fraternelle,charitable,mesurée,compréhensive face à certains excès de la douleur et de la colère,je n'ai lu dans "AcaciA" que l'expression d'une crispation dont on peut se demander
si elle n'est pas due à l'aveuglement" imbécile"(sensu aetymologico;cf.le tableau de Breughel,"la parabole des aveugles"),à la peur impuissante,à la frustration haineuse ou à la haine
frustrée;toujours est-il que les contributeurs ne se bousculent pas sur "AcaciA" pour y écrire leurs stéréotypes d'une désolante stérilité tant dans le style que dans la pensée...c'en est
angoissant quand on y réfléchit:ce vide...ce vide infini...Un dernier mot enfin à l'adresse de tous les contributeurs de "Myosotis":relisez-vous avant de publier votre commentaire!Par häte et
négligence,certains arrivent à écrire le contraire de ce qu'ils pensent par l'oubli d'une négation,ou par l'emploi d'une double négation...tenir compte de cet adage de programmeur:"tu auras beau
faire ton maximum de corrections,il subsistera toujours au moins une faute!"D'autres ont dit:"la perfection n'est pas de ce monde",d'autres avaient écrit:"errare humanum est...(Vous,mes Frères!)
perseverare diabolicum (voyez-donc vers qui se tourne mon regard!)Soyez critiques avec autant de fermeté et de justesse envers vous-même qu'envers vos adversaires!JPLMN