De la régularité...

Publié le par Le Myosotis libre

Très chères Sœurs, Très chers Frères,

 

Je lis journellement que pour être «régulier» il faut entre autre respecter les Lands Marks d’une puissance étrangère. Ces règles ne font pas parties de nos textes fondateurs loin s’en faut, elles datent du début du 19ème.

Je suis de ceux qui pensent que si nous revenions à l’histoire Authentique, comme le dit notre érudit Alain Bernheim, il y aurait beaucoup moins d’incompréhension et donc de problème

 

Le mauvais exemple vient d’en haut. Dans la course à l’antériorité, La Grande Loge de France a décidé qu’elle était née en 1728; le Grand Orient de France a donc décidé, il y a une dizaine d’année que lui aussi daté de 1728, pourquoi pas 1727 ou 1598 ? Lé réalité : 1894 et 1773.   

 

En relisant

Histoire Générale de la Franc-Maçonnerie.

Basée sur ses anciens documents et les monuments élevés par elle, depuis sa fondation.

Par Emmanuel REBOLD membre actif et effectif de la Loge les Trinitaires,

Affilié à celle de la Clémente Amitié.

A.  FRANCK,  LIBRAIRE, PARIS. 67,  rue de Richelieu 1851.

 

Mon attention a été attirée par ces deux textes :

 

Préceptes de la Franc-maçonnerie Moderne.

 

1. Sois juste, parce que l'équité est le soutien du genre humain.

2. Sois bon, parce que la bonté enchaîne tous les cœurs.

3. Sois indulgent, parce que, faible toi-même, tu vis avec des êtres aussi faibles que toi.

4. Sois doux, parce que la douceur attire l'affection.

5. Sois reconnaissant, parce que la reconnaissance alimente et nourrit la bonté.

6. Sois modeste, parce que l'orgueil révolte des êtres épris d'eux-mêmes.

7. Pardonne les injures, parce que la vengeance éternise les haines.

8. Fais du bien i celui qui t'outrage, afin de te montrer plus grand que lui et de t'en faire un ami.

9. Sois retenu, tempéré, chaste, parce que la volupté, l'intempérance, les excès détruisent ton être et te rendront méprisable.

10. Sois citoyen, parce que la patrie est nécessaire à ta sûreté, à tes plaisirs, à ton bien-être.  Sois fidèle et soumis à l'autorité légale.

11. Défends ton pays, parce que c'est lui qui te rend heureux et qui renferme tous les liens, tous les êtres chers à ton cœur, mais n'oublie jamais l'humanité et ses droits.

12. Ne souffre point que la patrie, cette mère commune de toi et de tes concitoyens, soit injustement opprimée, parce que pour lors elle ne serait plus pour toi qu'une géhenne. Si ta patrie te refuse le bonheur, si elle souffre qu'on t'opprime, éloigne-toi d'elle en silence, mais ne la trouble jamais; supporte l'adversité avec résignation.

 

Commandements des anciens sages

 

1. Dieu, c'est la sagesse éternelle, toute-puissante, immuable, l'intelligence suprême.

2. Tu l'honoreras par la pratique des vertus.

Ta religion sera de faire le bien par plaisir et non par devoir.

Tu deviendras l'ami du sage en observant ses préceptes.

Ton Âme est immortelle, tu ne feras rien qui puisse la dégrader.

Tu combattras le vice sans relâche.

3. Tu ne feras pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'ils te fissent.

Tu seras soumis à ton sort, tu conserveras la lumière du sage.

4. Tu honoreras tes parents.
Tu honoreras les vieillards.
Tu éclaireras la jeunesse.
Tu protégeras l'enfance.

5.    Tu chériras ton épouse et tes enfants.

     Tu aimeras ta patrie et tu obéiras à ses lois.

6. Que ton ami soit un second toi-même.
Que l'infortune ne t'éloigne pas de lui.

    Tu feras pour sa mémoire ce que tu ferais pour lui s'il était vivant.

7. Tu fuiras les fausses amitiés.
     Tu éviteras les excès en tout.

Tu craindras de souiller ta mémoire.

 8. Tu ne te laisseras dominer par aucune passion.
     Tu utiliseras celles des autres.

Tu seras indulgent pour l'erreur.

 9. Tu écouteras beaucoup.
     Tu parleras peu.

     Tu agiras bien.

10. Tu oublieras l'injure.

      Tu rendras le bien pour le mal.

      Tu n'abuseras ni de ta force ni de ta supériorité.

11. Tu apprendras à connaître le» hommes pour apprendre à te Battre toi-même,

12. Tu chercheras la vérité. Ta seras juste. Tu fuiras l'oisiveté.

 

Je pense que les Préceptes de la franc-maçonnerie Moderne pourraient être adoptés par n’importe quel Loge, Chapitre ou Conseil Libre ou Obédientiel.

En remplaçant Dieu par le Grand Architecte de l’Univers ces commandements seraient acceptables, applicables et conforme aux Constitutions d’Anderson.

 

Jean-Claude Villant  Membre de l’académie Internationale  du Vème Ordre U.M.U.R.M.

 

Commenter cet article

francis caryen 05/10/2011 19:09



Bonsoir,


Merci de l'eclairage sur les regles et fondements de nos differents ordres.


La lumiere est universelle et doit eclairer tous les Freres de n'importe quelle obedience.


Que le  G.A.D.L.U. nous preserve de toutes ces sombres histoires (de fric) qui secouent la Franc Maconnerie et que ces Freres Mortels puissent retrouver le c hemin initié dans les
regles qui nous regissent et pour lesquelles nous avons pretés serment.


A vous tous mes B.A.F de tous grades et de toutes obediences